Archives de Tag: Zuckerberg

Dossier: Internet et Vie Privée


Depuis quelques semaines le débat sur la vie privée et le respect de la vie privée ne cesse de chauffer et de faire « peur » aux adeptes d’internet.  Les utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google Buzz …) et les blogueurs semblent être les plus concernés car c’est là où on a plus tendance a étaler des informations sur notre vie privée et sur celle de notre entourage. Cette question, de vie privée, « dérange » de plus en plus les deux géant d’internet à savoir Google et Facebook.


  1. Facebook: Le réseau social à 500 Millions d’utilisateurs:

Facebook est devenue récemment le premier site visité aux USA, il compte aujourd’hui 500 millions d’utilisateurs (pour donner un ordre de grandeur : l’union européenne compte 500 millions d’habitants) et aura bientôt le film de son histoire nommé « The social Network » . Un grand succès, malgré les « assauts » portés à son encontre: Les attaques (en justice ou autres) se multiplient et les utilisateurs se sentent mal à l’aise et de moins en moins en sécurité mais au même temps ils sont attachés à ce réseaux comme ils ne l’ont jamais étaient.

« The social Network » est principalement critiqué pour avoir transformé la vie privée des ses utilisateurs en un potentiel commercial. En effet, la firme détient des informations confidentielles des personnes qui y sont inscrites (des emails, des photos, des messages, des sites webs … etc) , mais que font-ils de toutes ces informations ? l’introduction de la nouvelle fonctionnalité « j’aime » disponible sur plusieurs site et/ou blog est-elle innocente ? comment font-ils pour gagner autant d’argent (Marc Zuckerberg le fondateur de Facebook est devenue la 212e fortune mondiale) ?

Pour répondre à ces questions, citons deux exemples: en juillet 2009, un américain a découvert la photo de sa compagne sur une pub d’un site de rencontre, image récupérée par une application Facebook. Ou pire encore, depuis deux semaines, on parle des 100 milles profils Facebook piratés et téléchargeables sur le net. Il est donc claire que nos informations, une fois mise sur le réseau Facebook, ne nous appartiennent plus et peuvent être utilisés sans notre consentement. Ces « scandales » viennent confirmer les propos tenues par Zuckerberg :

« J’ai près de 4000 adresses mail, photos, adresses… Les gens me les ont données, j’ignore pourquoi. Ils me ‘font confiance’. Putain d’abrutis »

Afin de rassurer les internautes, le site américain Gawker a préféré piéger le fondateur de Facebook dans « son propre jeu » en mettant en ligne des photos de la vie privée de celui ci et confirmant ce qu’il n’a pas cessé de nous répéter, à savoir:

« L’ère de la vie privée est finie, nous avons décidé des nouvelles normes sociales sur Internet ».

Etant donnée que Zuckerberg ne compte pas « respecter » la vie privée des utilisateurs de Facebook, plusieurs « Facebookeurs » se sont révoltés et commencent à se demander si le faite de quitter Facebook devenait une obligation. Une application de « suicide virtuel » a vue le jour sur le web et dont l’objectif est d’aider les gens à disparaître totalement de la toile. Cette tentative a eu un rejet de la part de Facebook qui a bloqué l’accès de cette application à sa plateforme. Une autre action de « révolution » s’est manifestée notamment par l’organisation des QuitFacebookDay (Le 31 Mai 2010 25000 personnes ont préféré tourner le dos à Facebook).

Malgré ces tentatives, Facebook continue à séduire et voit toujours le nombre de ses utilisateurs augmenter. Mieux encore, après la superbe application Open Graphe, les développeurs de Facebook viennent d’ajouter une nouvelle fonctionnalité permettant de « partager » son emplacement avec ses amis. Ils comptent tracer notre vie !

2. Google le géant à 2 Millions de serveurs:

Avec plusieurs services offerts, Google est incontestablement le numéro 1 du net. Google prend de plus en plus de place dans nos vies et devient de plus en plus indispensable pour nos recherches, orientations, communications bref pour à peu près tous ce qui nous entoure.

Içi, pour faire court, on va rappeler quelques propos tenues par le PDG de Google Eric Schmidt lors de la conférence Techonomy, mercredi 4 août:

« Si je regarde suffisamment vos messages et votre localisation, et que j’utilise une intelligence artificielle, je peux prévoir où vous allez vous rendre. Montrez-nous 14 photos de vous et nous pourrons vous identifier. Vous pensez qu’il n’y a pas quatorze photos différentes de vous sur Internet ? Il y en a plein sur Facebook ! »

Schmidt prédit, donc, la fin de l’anonymat sur internet et qu’on aura droit à une « transparence totale ».

Les « dérapages » de Schmidt sont multiples, pour rappel voici quelques phrases:

En décembre 2009 dans une interview accordé à World Street Journal:

« Si vous faites quelque chose et que vous ne voulez que personne ne le sache, peut-être devriez-vous déjà commencer par ne pas le faire »

Le 18 Aout 2010, il a annoncé que:

« Nous savons grossièrement qui vous êtes, ce qui compte pour vous, qui sont vos amis »

« Tout individu sera un jour automatiquement autorisé à changer son nom à l’âge adulte de manière à renier les hauts faits enregistrés par ses amis sur les réseaux sociaux de sa jeunesse. »

Ces déclarations, très osées, font peur car pour les personnes qui veulent garder un minimum d’intimité dans leurs vies, l’attitude du PDG de Google est inquiétante !

Avec tous ce que nous avons vu et en parcourant plusieurs site de sensibilisation sur la vie privée (http://jeunes.cnil.fr/débat sur la vie privée) , je me suis posé plusieurs questions et voici les plus importantes:

Sommes-nous conscient du danger ? Sommes-nous fichés pour toujours ?

Faut-il imposer des limites aux géants du net ?

Mais, nos vies sont-elles réellement en danger ou ce n’est qu’une illusion ?

Qu’en pensez vous ?

Publicités
Tagué , , , , , , ,