Archives de Tag: Stratégie

Fujitsu Ltd renforcera l’investissement dans le cloud computing à 100 milliards de yens


Fujitsu Ltd renforcera l’investissement dans le cloud computing à 100 milliards de yens durant l’exercice 2010, passant de 65 milliards de yens l’année précédente. Le Cloud Computing devrait être au centre de la croissance future de l’entreprise .  »Nous allons investir 100 milliards de yens, ce qui représente 25 pour cent des dépenses d’investissement en capital et coûts de recherche et de développement pour l’exercice 2010, dans le secteur de cloud computing » président de Fujitsu Ltd Masami Yamamoto lors d’une conférence sur les nouvelles stratégie de gestion de l’entreprise.

La compagnie a déclaré qu’elle envisage également de recruter environ 5.000 experts de cloud computing d’ici la fin de l’exercice 2011, tandis que la création d’un centre de données dans le sud de la Chine est programmée d’ici la fin de l’exercice pour accélérer son activité informatique dans le Cloud computing dans le pays.

Fujitsu a fixé un objectif de vente pour le cloud computing entre 1,30 et 1,50 milliards de yens a l’exercice 2015, a précisé M. Yamamoto.

Yamamoto a également dit vouloir s’engager dans des fusions et acquisitions pour renforcer les entreprises de Fujitsu dans des domaines tels que les logiciels, en disant que la compagnie vise à stimuler des alliances avec différents partenaires mondiaux.

Quant a la coopération avec Toshiba sur le mobile, Yamamoto  a déclaré  »Nous tenons à poursuivre prudemment… (parlant de la coopération avec Toshiba) en surveillant la possibilité de cormmercialisation de nouveaux téléphones mobiles hors du Japon sur les smartphones vers 2011 et 2012 » .

Tagué , , , , ,

Nokia revend sa division Modem au Japonais Renesas Electronics


Le finlandais Nokia veut se concentrer davantage sur ses activités dans le domaine de la téléphonie et a annoncé la revente de son département spécialisé dans les modems sans fil à la société Renesas Electronics. Le rachat a été effectué à hauteur de 200 millions de dollars.

Pour la firme japonaise Renesas, issue de la fusion avec NEC, il s’agit d’obtenir davantage de contrôle sur ses propres solutions. En effet, depuis 2009, la société achetait régulièrement des droits de licence à Nokia notamment autour des technologies de la 4G, à savoir HSPA+ et LTE.

Renesas et Nokia resteront partenaires notamment pour le développement de composants à destination des smartphones, un secteur clé pour Nokia qui entend bien devenir plus compétitif. Une collaboration sur les dispositifs de technologies sans-fil fait partie de l’accord.

Renesas établi le 1er avril 2003, est un important fabricant de semi-conducteurs japonais. Il s’agit d’une entreprise conjointe de Hitachi (30.62 %) , Mitsubishi (25.05 %), NEC (33.97%) et le reste par la Japan Trustee Services Bank. Ses opérations portent sur le développement, la conception, la fabrication, les ventes et le service après-vente de composantes électroniques.

En 2005, Renesas est le 7e plus grand fabricant de semiconducteur mondial.

Tagué , ,

IBM va acheter BigFix pour environ 400 millions $


IBM (International Business Machines Corp), le plus grand fournisseur mondial de services informatiques, a accepté d’acheter BigFix Inc, l’un des plus important fournisseurs de programmes qui automatisent la sécurité et la conformité.
Le prix est de 400 millions de dollars, selon Business Week.  IBM l’a déclaré dans un communiqué Jeudi dernier,et n’a pas divulgué les termes du contract. BigFix logiciel identifie les périphériques qui ne sont pas en conformité avec la politique d’entreprise et recommande des correctifs en temps réel.

BigFix, basée à Emeryville, en Californie, compte environ 200 employés et 700 clients, dont SunTrust Bank. La transaction devrait être finalisée au cours du trimestre.

Tagué , ,

Google devient une agence de voyage en rachetant ITA Software


Google a conclu un accord pour acheter ITA Software, un fabricant de logiciels pour les informations de vols pour les voyages dont les clients comprennent les compagnies aériennes et les agences de Voyage en ligne.

Google paiera 700 millions $ US en espèces pour ce rachat.

Google envisage d’utiliser le logiciel ATI pour améliorer les façons dont les gens peuvent trouver en ligne les informations sur les vols en utilisant les services de recherche Google.

Source: Communiqué

Tagué ,

Amazon rachète woot


Le site de vente en ligne Amazon voent d’acheter  le site d’enchères Woot, et compte tenu de la taille relative des entreprises, ce rachat intervient dans une stratégie à long terme d’Amazon.

Amazon pourra d’ici la donner une dynamique à ses ventes. Woot apporte une composante social shopping en temps réel à Amazon et c’est une grande révolution.

Woot est un détaillant sur Internet américain basée dans la banlieue de Dallas de Carrollton, au Texas. Elle a été fondée par  Matt Rutledge et fait ses débuts sur Juillet 2004. Woot offre généralement un seul produit en promotion chaque jour, souvent un morceau de matériel informatique ou un gadget électronique. Donc on pourrait voir l’intégration de cet esprit de vente dans Amazon. Woot pese 164 million US$ (2008) et son chiffre d’affaire a progressé de 40% entre 2007 et 2008, c’est dire l’engouement qui tourne autour de ce site.

Tagué , ,

Tunisie: La communauté Open Source existe bel et bien


Tel un bon vieux journal électronique tunisien, Tekiano traite les sujets avec une futilité très affligeante. Dans son dernier article sur l’Open Source Tunisien, Tekiano montre que la communauté Open Source Tunisienne n’existe pas, du moins par la voix des intervenants qui ont commenté l’état de la communauté.

La visibilité de la communauté tunisienne n’est pas forcément importante, cependant, il ne faut pas tomber dans le pessimisme ou la négation des efforts faits.

Le développemnet de l’Open Source ne passera pas par l’état

Ceci est un constat qui doit etre fait, l’Open Source ne s’est jamais fait et ne se fera jamais grace a l’intervention de l’état. On parle de l’initiative du site lancé par le ministère des technologies de la communication tunisien qui entretient une soit disant une certaine visibilité. Mais le développement de l’Open Source ne passe pas par ces initiatives mais par l’effort des membres qui constituent la communauté.

Un problème de mentalité et de manque d’expérience associative

La plupart des communauté Open source en Tunisie ne sont pas des associations, la plupart sont des groupes ou des clubs dans des universités. Il s’agit de bonne initiative mais elles ne permettent pas de donner à l’Open Source une visibilité et de se développer réellement.

Transformer un groupe d’utilisateurs en association permettra de donner à ces groupes une certaine crédibilité et une manne financière pour se structurer et gérer la communication et les activités avec plus d’impact.

L’indépendence face aux groupes d’utilisateurs Francophones et Arabes peut être une piste aussi. Avoir nos propres forums dédiés aux utilisateurs tunisiens permettra de suciter un intérêt au niveau des développeurs et permettra pourquoi pas à termes d’organiser une Linux Expo dans la région Afrique du Nord. Plein d’idées peuvent entrer en jeu mais l’investissement au sein de la communauté n’est pas toujours le cas et ceci est du à une culture associative très pauvre.

Conclusion, de l’indépendance, le renforcement de la culture associative et le développement des activités au sein des universités et des lycées, ceci demande beaucoup de travail et une structuration accrue des groupes d’utilisateurs.

Tagué , ,