Archives de Tag: SSII

Dell annonce le rachat de Perot Systems, une nouvelle stratégie ?


Dell, le géant américain, deuxième fabriquant d’ordinateurs au monde a annoncé hier ce qui devrait être le signe de la diversification de son activité. L’annonce est celle de l’acquisition de la société de services informatiques Perot Systems pour 3,9 milliards de dollars (2,65 milliards d’euros), et ce en acquérant l’ensemble des actions ordinaires de la société.

Dell veut grâce à cette acquisition rattraper son retard sur ses concurrents IBM et HP au niveau des services. Dell va pouvoir renforcer sa stratégie sur le marché professionnel et ce en proposant des services en plus. Ces ventes affichèrent une baisse de 23% au second trimestre 2009 et ce notamment à un recul de son activité en europe.

Le second constructeur mondial de PC marque ainsi des point sur le numéro un, HP, qui a racheté l’an passé EDS pour 13,9 milliards de dollars. Le géant IBM a amorcé sa métamorphose depuis bien longtemps, la marque ne fabrique plus de PC mais construit sa croissance sur une composante de la diversité dans le produit, vente de matériels, de logiciels et de services et des méthodes de management efficace.

Le rachat devait être finalisé en fin d’année ou au début 2010. Perot Systems  est une société des plus stables du marché, elle a réalisé 2,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur son dernier exercice.

Plus d’informations sur Dell

Créé qu’en 1984  Dell Computer est surtout connu pour les PC qu’il conçoit, fabrique et vend aux particuliers et aux professionnels, il est également présent sur les marchés de serveurs d’entreprise, de systèmes de sauvegarde et stockage de données et du matériel spécifique aux réseaux informatiques. Dell propose également des logiciels et des périphériques comme des imprimantes, appareils photos numériques, et beaucoup d’autres encore.

Plus d’informations sur Perot Systems

http://www.perotsystems.com/default

Publicités
Tagué , , , , ,

Interview de Slim Amamou CEO d’Alixsys


Alixsys une petite boîte tunisienne spécialisée dans le développement d’application web pour entreprise et qui s’est démarquée par la personnalité de son CEO Slim Amamou lors du premier Barcamp de Tunisie organisé par Mehdi Lamloum a bien voulu nous accorder une petite interview.

Tunisian Geeks: C’est quoi Alixsys ?

Slim Amamou: C’est ma petite boite. On est 3 développeurs, et on fait des applications web pour entreprises. Développées, hébergées et maintenues. Actuellement nous sommes principalement occupés à déployer AliX erp chez un grossiste en pharmaceutiques. Tu peux en savoir plus sur le site : http://alixsys.com et pour un petit historique de l’entreprise : http://alixsys.com/post/3275838/une-petite-histoire-de-ALIXSYS
Tunisian Geeks: Comment est né Alixsys ?
Slim Amamou: Un jour l’unité recherche et développement d’une web agency tunisienne a pris son indépendance. Les 3 développeurs de l’unité ont fondé ALIXSYS. Pour plus de détails : http://alixsys.com/post/3275838/une-petite-histoire-de-ALIXSYS
Tunisian Geeks: Sur quel secteurs d’activités se place Alixsys ?
Slim Amamou: Nous développons des applications web pour entreprise. Vous avez des employés mobiles ou répartis sur plusieurs sites? Vous vous adressez à nous, on vous fait les logiciels adéquats pour la collaboration et la gestion. Ce sont des applications web avec des API pour pouvoir se connecter aux applications internes de l’entreprise. On s’occupe de tout et on vous livre l’URL de votre application en ligne. C’est du SaaS sur mesure.
Tunisian Geeks: Comment se porte le marché de développement d’application Web en Tunisie ?
Slim Amamou: On n’a pas eu l’occasion de tester le marché. Pour l’instant on ne fait pas beaucoup d’effort commercial pour trouver des clients. On pourrait conclure que que le marché se porte bien 🙂  Par ailleurs notre modèle économique s’affranchit des frontières, vous remarquerez qu’il ne fait aucune différence pour nous que le client soit en Tunisie ou ailleurs parce que nous vendons du SaaS. D’ailleurs nous avons un client en Algérie.
Tunisian Geeks: La perspective d’évolution d’Alixsys ?
Slim Amamou: Avoir plusieurs équipes de 3 personnes. Avoir les meilleurs programmeurs du monde. Avoir un designer de génie. Devenir une grosse boite pleine de petites boites.
Tunisian Geeks: En quoi consiste votre modèle économique et que faites vous pour valoriser vos productions ?
Slim Amamou: Notre modèle économique : Je développe pour toi, tu me paie. On essaye de communiquer sur ce qu’on fait sur notre site http://alixsys.com en espérant que nos compétences intéressent des entreprises qui vont s’adresser à nous pour leurs projets. On essaye de faire des petits services web en ligne comme http://markkit.net quand on a le temps. Et on est pas avare de notre code source, on participe aux projets opensource et on livre régulièrement du code source d’infrastructure (des librairies JS ou PHP).
Tunisian Geeks: C’est quoi Markkit ?
Slim Amamou: C’est un marqueur pour les pages web. Comme un stabilo, il permet de marquer en jaune le texte de n’importe quelle page web.
Tunisian Geeks: C’est un projet qui sera rentable dans un avenir proche, lointain ou jamais ?
Slim Amamou: Je ne sais pas. Peut être à moyen terme. En tout cas pour l’instant il nous permet de répondre à la question des clients : « Qu’est ce que vous avez fait avant? » par « On a fait ça : http://markkit.net » ce qui est très pratique. C’est presque toujours hors sujet, mais ça permet de briser la glace.
Tunisian Geeks: Pourquoi s’investir en parallèle avec Alixsys dans un projet comme Markkit ?
Slim Amamou: La vérité c’est que nous maintenons pas beaucoup markkit. Pourtant il en a besoin. Il y a des bugs a corriger et quelques améliorations à apporter.
Tunisian Geeks: Pensez vous que dans le cas de Markkit en étant CEO, le développement fait partie intégrante de ton job ou le gestionnaire se doit de se limiter à ce niveau ?
Slim Amamou: En tant que développeur cela m’amuse d’écrire du code. Et pour l’instant je profite de la petite taille de mon entreprise et de la non spécialisation des compétences pour faire plusieurs choses à la fois : je gère, je code et je communique. Moi, j’aime bien cela et mes deux compères préfèrent écrire du code uniquement donc je n’ai pas le choix de toutes façons. Quand l’entreprise va s’agrandir, et que je devrais me spécialiser, je ne suis pas sûr que je vais choisir la gestion comme spécialité 🙂
Tunisian Geeks: Qui joue réellement le jeu de commercial dans votre entreprise ?
Slim Amamou:
Moi.
Tunisian Geeks: Quel conseils pourrais tu donner aux jeunes qui veulent se lancer dans la création d’entreprise ?
Slim Amamou: N’ayez pas peur. Ayez un comptable expérimenté et lancez vous. Allez a l’API http://www.tunisieindustrie.nat.tn prenez le tutorial chez la grosse dame à l’accueil et suivez les étapes. Ah et surtout mettez vous à 2 ou 3, pour travailler tout seul il faut beaucoup de discipline et d’expérience et vous ne les avez pas.

On remercie Slim Amamou | سليم عمامو pour sa disponibilité.
http://alixsys.com

Tagué , ,

Way Group choisi la côte d’Azur pour installer son centre de R&D


Way Group une SSII suédoise s’installe en France.

Way Group Europe s’appuie sur des plateformes et applications nouvelles – Windows, web, mobiles, et la technologie multi-touch, y compris Microsoft Surface – pour apporter des solutions de pointe à ses clients, offrant une large gamme de services, du développement de concept jusqu’à l’implémentation du produit fini.

L’entreprise créée en 2000 à Malmö en Suède, compte aujourd’hui quelques 170 salariés répartis entre la Suède, le Danemark, la Malaisie, la Chine, et à présent, la France.

Source: Investincotedazur.com

Tagué ,

SSII Françaises : Cotisation de taxe professionnelle en hausse ?


Cette mesure concernera les métiers tertiaires comme l’intérim, la propreté et les services informatique.
La fédération Syntec, qui représente notamment les sociétés de services informatiques (SSII), évalue à 2.000 euros en moyenne le coût annuel supplémentaire par salarié, du fait du poids élevé de la masse salariale dans un secteur à main-d’œuvre très qualifiée. Dans certains cas, assure-t-elle, la réforme « multipliera ce montant par 3, 4 ou 5 ».Et d’avancer une simulation : une SSII à 6 millions d’euros de chiffre d’affaires dégage 4,3 millions d’euros de valeur ajoutée et devra verser 58.000 euros contre moins de 10.000 euros jusqu’à présent. « De quoi amputer d’un tiers son résultat net », dénonce le Syntec.

Syntec informatique: is the French association of the software and computing services companies.

Tagué ,

Capgemini pilotera la refonte du système d’information d’EDF


La société de services informatiques Capgemini à été sélectionnée par l’opérateur énergétique EDF pour encadrer la refonte de son système d’information dédié à la maintenance d’un parc nucléaire.
Pour adapter son SI à l’augmentation de la demande, EDF a opté pour la SSII Capgemini et pour le progiciel à destination des industriels Asset Suite de l’éditeur Ventyx. La société de services devra implémenter la solution et mettre en place le socle qui permettra à Asset Suite ainsi qu’à d’autres logiciels de s’intégrer à l’existant (architectures orientées services ou SOA). Enfin, outre l’intégration technique, Capgemini devra gérér la réalisation et la mise en ligne du portail de communication dédié.

Tagué , ,

La SSII Osiatis perse en bourse


Les chiffres d’Osiatis ont été bien accueillis par le marché qui fait progresser le dossier de 8,3% en bourse, à 2,09 Euros, dans plus de 22.000 titres échangés peu après 9h30. Au second trimestre, la SSII a pourtant enregistré un chiffre d’affaires de 57,8 Millions d’Euros contre 61 ME un an plus tôt, soit un repli de 5,2%. Osiatis devrait cependant dégager une marge opérationnelle résistante, évaluée à 4,6% du chiffre d’affaires, contre 4,9% au 1er semestre 2008.
Osiatis est un spécialiste de l’ouverture sélective et la gestion des installations et des applications concernant les infrastructures.

Leur activités:
Une offre réparties sur les 3 domaines de la technologie de l’information (utilisateurs, infrastructures et applications) à intégrer, pour chaque domaine, de l’ingénierie et la gestion des installations, la sélectivité et l’évolutivité.
Déploiement – Migration, mobilité de l’utilisateur – Sécurité
Architecture technique
Intégration des outils de gestion.

Tagué , ,