Archives de Tag: France Télécom

Stratégie africaine de France Télécom


Données Importantes sur France Télécom

Chiffre d’affaires
– Au 30/06/2009 : 25,458 milliards d’euros (-0,5% à base comparable)

– Au 31/12/2008 : 53,488 milliards d’euros (+1%)

Les Evènements financiers attendus pour France Télécom

Soucieux de développer sa présence sur le continent africain, le groupe s’est allié avec le groupe tunisien Divona, pour décrocher la troisième licence de téléphonie fixe et mobile en Tunisie. En Egypte la situation est plus compliquée : France Telecom a des difficultés à reprendre Mobinil, deuxième opérateur mobile du pays. Il a fait appel de la décision rendue par les autorités boursières, qui avaient refusé son offre de rachat des actionnaires minoritaires de l’opérateur. Il s’agissait de la troisième tentative de rachat de Mobinil, qui détient 21 millions de clients.

 

Principales activités
– Services de communication personnels (téléphonie mobile) : 54% du chiffre d’affaires au

premier semestre 2009;
– Services de communication résidentiels (fixe & internet) : 32%;

– Entreprises : 14%

Une Stratégie basée sur l’Afrique

Avec la dernière coupe d’Afrique des Nations et l’intérêt que celle ci représente pour ce continent Orange, groupe de France Télécom, l’opérateur diffuse pour la

première fois cette compétition. Au-delà du développement de sa chaîne sport, Orange veut acquérir de la notoriété sur le continent africain.

France Télécom a signé avec l’État Centrafricain un accord pour l’attribution d’une licence mobile et Internet. En Afrique, Orange est déjà présent au Botswana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée Équatoriale, Madagascar, Mali, Sénégal, et sert près de 10 millions de clients sur cette partie du monde. France Télécom détient également des positions de premier plan en Égypte, Jordanie, Île Maurice avec plus de 13 millions de clients dans ces 3 pays. Orange continuera son développement en Tunisie pour ce début d’année, pas de communication officielle pour l’instant mais la date qui circule a été le 4 février, puis repoussée au 18 mars, tout reste à confirmer, Orange n’a pas commencer à communiquer sur sa stratégie en Tunisie, cependant les sites http://www.orange.tn et http://www.orange.com.tn redirigent vers le site mère d’Orange.

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , ,

Tunisie : L’iPhone serait disponible le 4 février avec le lancement d’Orange Tunisie


C’est officiel, le nouvel opérateur téléphonique, universel, Orange Tunisie, lancera son nouveau réseau 3G, le 4 février 2010.

C’est le journal African Manager qui l’a annoncé, en affirmant que cette nouvelle est officielle. Orange Tunisie commence officiellement son buzz et entame ainsi une nouvelle stratégie marketing aggréssive sur la Tunisie, nous avions parlé de cette éventualité et de ce qu’il fallait qu’Orange Tunisie apporte au marché tunisien dans un précédent post ici.

_iphone-orange

Orange Tunisie aura les préfixes 30 et 50, l’un d’eux sera dédié à son réseau fixe. On croit à ce propos savoir que le nouvel arrivant sur le marché des télécommunications Orange tunisie qui est représenté par Divona Télécom pour les investisseurs tunisiens, dispose déjà d’un réseau Wimax déjà opérationnel. Ce journal affire que la tendance d’Orange Tunisie sera un nouveau produit en tant que soit , qui devra nécessiter un accord de dégroupage.
Elle annonce déjà la prochaine commercialisation, théoriquement et normalement dès le 4 février prochain. L’iPhone étant encore un produit couteux, Orange Tunisie, ne devrait pas le présenter comme son produit phare mais un produit pour une clientèle aisé. Orange Tunisie se rabattera dans ses offres vers les windows phones et Android. Pour l’instant pas d’informations précise sur les prix…

à Suivre … Stay Tuned …

Source: African Manager.

Tagué , , , , , , , , , , , , ,

Tunisie: Les enjeux pour le Consortium Divona-France Télécom


Le Consortium Divona-France Télécom qui sera présenté sous une variante Orange aura beaucoup de défis et d’enjeux qui vont le concerner. Le défis premier pour cet opérateur sera, dans la mesure du schèma de l’appel d’offre, de déployer rapidement sur les grandes villes tunisiennes, l’infrastructure nécessaire pour la technologie 3G. Mais les enjeux ne concerneront pas seulement l’aspect technique du déploiement de la 2G/3G mais aussi sur l’aspect marketing de son approche vis à vis du marché tunisien.
Le défis sera donc d’améliorer le taux de pénétration du marché ce qui n’est pas simple, car le marché tunisien est assez spécial et différent des marchés européens vu la différence entre le niveau de vie moyen des clients potentiels. Le nouvel opérateur aura aussi comme inconvénients la saturation du marché du mobile et la concurrence au niveau des FAI. L’innovation qu’il pourrait apporter serait de l’ordre marketing ou technique par rapport à l’offre mobile, une expérience de mobilité restreinte pourrait être envisagé, à l’instar de l’opérateur marocain WANA ,qui a développé cette offre alternative, ce qui permettra dans un premier temps de dynamiser le marché à travers l’innovation et les produits proposés, notons aussi que le taux de pénétration du mobile en Tunisie atteint les 82%.
Divona-France Télécom ne planchera pas uniquement sur la téléphonie mobile 2G/3G, mais aussi sur le fixe. Cependant l’offre fixe ne sera pas lancé sur la base du fixe en soit mais couplé avec le Broadband (ADSL) car le taux de pénétration qui atteint les 12 % pour la téléphonie fixe en Tunisie ne laisse pas une marge d’action assez importante. Dans un marché de l’internet qui ne cesse d’évoluer, dans le contexte actuel en Tunisie, on pourrait présager une amélioration rapide des services et une stabilité relative des prix du point de vue opérateurs, donc l’opérateur devra faire avec les marges existantes sur le marché actuel avec une concurrence rude de la part de Tunisie Télécom et de plus sans disposer au préalable d’une infrastructue propre à lui. D’où un autre défis qui apparaît clairement, le fait de lancer sa propre infrastructure pour le fixe, mais le dégroupage représentera surement dans ce cas précis la solution, et ce en utilisant le réseau de l’opérateur historique Tunisie Télécom.
L’organisme qui régule les télécommunications en Tunisie, l’Instance Nationale des Télécommunications (INT) a déjà lancé, bien avant l’appel d’offre, les discussions autour du dégroupage, du partage d’infrastructure, de la co-localisation physique et de l’itinérance nationale qui représentent les enjeux majeurs pour l’évolution des réseaux de téléphonie, de haut-débit et l’ouverture à la concurrence. D’ici le 1er Janvier 2010, la vision marketing et les offres proposées devraient prendre forme et nous dévoiler l’approche que va entreprendre ce nouvel entrant sur le marché Tunisien.

Une offre triple-play sera sûrement l’offre qui fera plier Tunisie Télécom et Tunisiana, mais est-ce que le marché tunisien aura la capacité à suivre ? réponse en Janvier 2010.

Tagué , , , , , , , , , , , ,

Rupture de Stock pour l’iPhone 3GS


Cette pénurie ne s’arrête pas à la France et le problème ne sera résolu que d’ici Septembre.

Pour le produit phare du géant américain, la demande est tellement forte que la rupture de stock est atteinte. 5,2 millions d’unités se sont ainsi écoulées entre avril et juin 2009 de l’iPhone 3G et l’iPhone 3GS. La situation est palpable du côté de SFR et Bouygues Telecom, pour qui chaque iPhone 3GS arrivé part quasi aussitôt.

«En ce moment, nous sommes en rupture de stocks pratiquement partout» témoigne Didier Lombard, PDG de France Télécom, la maison mère d’Orange au Figaro.

Mais plus que l’afflut de la demande sur le nouveau terminal (l’iPhone 3GS), c’est surtout aussi le nombre d’iPhone 3G déjà présents sur le marché qui empêche les opérateurs de s’approvisionner avec l’iPhone 3GS. France Télécom a déjà écoulé 1,5 million d’iPhone depuis 2007, dont 1,1 million en France.
Selon Louis-Pierre Wenes DGA de la firme, Orange pourrait vendre entre 20 et 30% de téléphones en plus, s’il était livré. Je trouve cela un peu exagéré car le marché est très saturé. Notons qu’en France près de 2 millions d’iPhone 3G et 3GS sont en circulation.

Tagué , , , , , ,