Archives de Catégorie: Update

Update: Le nouveau noyau Linux 2.6.35 inclut des protocoles réseaux de Google


Cette livraison présente quelques fonctionnalités qui vont améliorer l’utilisation de l’OS dans les actuels environnements multicoeurs et réseaux.

A noter, en particulier, l’insertion de RPS (Receive Packet Steering) et RFS (Receive Flow Steering), du code développé par Google. Le premier diffuse les packets entrants vers l’ensemble des CPU disponibles sur la machine, le second calcule quels coeurs sont les mieux adaptés au traitement en tenant compte, par exemple, du type d’applications qui utilisera le trafic réseau, selon les explications fournies par le site Kernel Newbies.

Le site cité reprend un test de référence montrant comment un serveur à base de huit CPU Intel , avec une carte réseau Intel e1000e, réussi a doubler le nombre de transactions par seconde entre réseaux (TPS), il peut s’exécuter avec RPS et RFS, à partir de 104.000 tps (à environ 30 pour cent de l’utilisation du processeur), à 303.000 TPS (et 61 pour cent de l’utilisation du processeur).

Autres nouvelles fonctionnalités incluent une nouvelle forme de compression de la mémoire, un front-end pour un débogueur fournies par les SIG, la capacité de gérer plusieurs tables de routage multicast, et un nouveau mode de gestion des  systèmes de fichiers XFS ce qui permet de réduire le flux d’entrée / sortie.

Tagué , , , , ,

Self Service Password (projet LDAP Tool Box) en version 0.4


Self Service Password est une interface web très simple permettant à un utilisateur de changer son mot de passe dans un annuaire LDAP. Cet annuaire peut être Active Directory ou un annuaire LDAP conforme au standard.

Le logiciel est en PHP, sous licence GPL.

Cette nouvelle version apporte les nouveautés suivantes :

  • Réinitialisation par question/réponse
  • Réinitialisation par jeton envoyé par mail
  • Contrôle des caractères spéciaux dans le mot de passe
  • Possibilité d’interdire certains caractères dans le mot de passe

Source: linuxfr.org

Plus d’informations sur le site du projet:  ici.

Tagué , ,

Netrunner pour bien débuter sous Linux


Ceci n’a rien a voir avec  le fameux jeu un de cartes à collectionner édité en 1996 par Wizards of the Coast. Jason Melton a annoncé la sortie de Netrunner 2, une distribution destinée aux utilisateurs qui font leurs premiers pas dans le monde de Linux, cette distribution est basée sur Ubuntu et destinée à être utilisée en version « desktop » ou live-DVD. Un soin particulier a été apporté au bureau KDE-4 et à l’intégration des applications GNOME. La nouveauté majeure de cette « Blacklight » (nom de code) est donc le passage de GNOME à KDE, tout en conservant la compatiblité GTK+ des applications GNOME comme Nautilus ou Synaptic. Tout ces logiciels sont disponibles en plus Firefox 3.6.3 avec les plugins Java et Flash installés, VLC 1.1; OpenOffice.org 3.2; Thunderbird; WINE 1.42; GIMP; Audacious, Pidgin, Vuze avec  une intégration parfaite à KDE 4.4. Pour en savoir plus consultez, l’annonce de sortie, ou téléchargez directement Netrunner-2.iso (1114 MO Torrent).

Source Distrowatch

Tagué , , , , , ,

Logiciels: PacketFence 1.9.0 disponible


PacketFence est entièrement gratuit et Open Source, il s’agit d’une solution de conformité réseau. Network Access Control (NAC).

Il permet la gestion centralisée filaire et sans fil, support 802.1X, couche-2 isolement des dispositifs problématique, l’intégration avec l’IDS Snort et le scanner de vulnérabilités Nessus; PacketFence peut être utilisé efficacement pour les réseaux sécurisés – et dans des réseaux hétérogènes.

Inverse, une société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 1.9.0 de PacketFence.

Les fonctionnalités les plus importantes:

  • L’enregistrement des composantes réseau grâce à un puissant portail captif ;
  • Le blocage automatique, si souhaité, des appareils indésirables ;
  • L’enrayement de la propagation de vers et virus informatiques ;
  • Le freinage des attaques sur vos serveurs ou diverses composantes réseaux ;
  • La vérification de la conformité des postes présents sur le réseau (logiciels installés, configurations particulières, etc.).

PacketFence est une solution non-intrusive qui fonctionne avec une multitude d’équipements réseaux (filaire ou sans fil) tels ceux de Cisco, Aruba, Nortel, Hewlett-Packard, Enterasys, Accton/Edge-corE/SMC, 3Com, D-Link, Intel, Dell et plus encore.

Plus d’informations: ici.

Tagué , , , ,

Opensuse 11.3 disponible


openSUSE 11.3 est désormais disponible pour les ordinateurs 32-bit et 64-bit. openSUSE 11.3 arrive avec de nouvelles fonctionnalités et mises à jour, y compris SpiderOak pour synchroniser des fichiers sur Internet gratuitement, Rosegarden pour l’édition libre des fichiers audio, l’indexation améliorée avec Tracker et mises à jour de Mozilla Firefox et Thunderbird.

Parmi ces nombreuses nouvelles fonctionnalités, openSUSE fournit également un support pour les netbooks et le système de fichiers btrfs . Les utilisateurs peuvent s’attendre à voir un support matériel amélioré avec le noyau 2.6.34 de Linux et de mise à jour des pilotes graphiques. Et supporte aussi la prochaine génération d’écrans tactiles comme le HP TouchSmart.

openSUSE poursuit sa tradition de fournir KDE, GNOME et Xfce pour les environnements de bureau, et offre maintenant aussi l’environnement LXDE léger.

Captures d’écrans:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les serveurs et les plates-formes de développement, les administrateurs peuvent tirer pleinement parti de la nouvelle MariaDB et de MySQL Cluster Services ainsi que Conntrack pour filtrer les paquets réseau.
Les développeurs apprécieront les outils à portée de main avec GCC, GDB, Mono et IDE comme Netbeans, Qt Creator-et beaucoup d’autres. La logithèques est disponible par l’intermédiaire du openSUSE Build Service (OBS).

Plus d’informations sur cet update ici.

To download OpenSuse 11.3 here.

Tagué , ,

Spotify disponible sur Linux


Spotify, qui dispose déjà de clients Windows et Mac OS X, vient de mettre en ligne une version Linux de son logiciel.
Pour l’instant, il faudra également tirer une croix sur la fonctionnalité de stockage en local de ses listes de lecture, qui permet sur d’autres environnements d’accéder à sa musique même lorsqu’on n’est pas connecté à Internet. Spotify devrait toutefois avoir à coeur de rapidement mettre un terme à ces restrictions.

Pour essayer la version Linux du logiciel, des versions packagées sont proposées pour Debian et Ubuntu:

# 1. Ajoutez cette ligne à votre liste de dépôts /etc/apt/sources.list
deb http://repository.spotify.com stable non-free

# 2. Lancez la commande apt-get update
# 3. (optionnel) Si vous voulez vérifier les paquets téléchargés, ajoutez la clé publique suivante

gpg –keyserver wwwkeys.de.pgp.net –recv-keys 4E9CFF4E
gpg –export 4E9CFF4E |sudo apt-key add –

# 4. Lancez apt-get install spotify-client-qt spotify-client-gnome-support

On rappelle que Spotify est disponible sur JoliCloud.

Tagué