Pourquoi Google ne doit pas laisser tomber la Chine


Près de 400 millions d’utilisateurs chinois, en 2006 quand Google a lancé son portail google.cn a accepté la censure, Google possède 30% alors que Baidu le Google chinois reste leader du marché.

Selon l’Atelier BNP Paribas, le nombre d’Internautes chinois a atteint les 338 millions à la fin du mois de Juin 2009, soit une augmentation de près de 40 millions en six mois. L’expansion des réseaux mobiles et la disponibilité de terminaux expliquent cette forte poussée. D’après l’enquête citée, 35 % seulement des Internautes chinois accèdent à Internet avec leur terminal mobile. Beaucoup d’entre eux attendent l’augmentation réelle des débits avec la mise en place de la technologie 3 G sur tout le territoire et la disponibilité de terminaux adaptés. La Chine est devenue par ailleurs l’un des plus grands marchés des DSLAM et des plateformes IP, selon Infonetics Research. La Chine n’est pas seulement un marché pour internet mais aussi un marché pour le mobile avec le lancement d’Android. Il s’agirait peut être d’un coup de Bluff de Google China pour faire parler de lui, cependant, cette entreprise accepte encore la censure de la part du gouvernement chinois, qui semble être la seule condition au maintient de Google en Chine

Google.cn n’a pas fermé et censure toujours

Le portail google.cn est encore en ligne et censure toujours les résultats de certaines recherches, comme l’a reconnu un porte-parole de Google, vendredi 15 janvier, démentant ainsi des informations publiées par les médias. Google demeure très présent en Chine avec des équipes de développement qui travaillent dans le grand siège social de 10 étages de Google Chine à Beijing.

Baidu un concurrent qui grignote du terrain


Baidu est un moteur de recherche chinois qui peut chercher du texte et des images. En mai 2006, c’était le quatrième site le plus visité sur Internet. En juillet 2008, il était à la treizième place. Baidu veut dire « Cent degrés » en français. Actuellement, selon alexa.com, Baidu serait en 8 ème place des sites les plus visités au monde. Premier en Chine et 396ème aux USA. Fondé au début des années 2000, plus ou moins un an après Google, Baidu n’a pas cessé de croître comme son rival Google, Baidu a annoncé son entrée sur le marché de la recherche en décembre 2006, et la version beta, baidu Japon est en ligne depuis le 20 mars 2007. L’avantage de Baidu se sont ses techniques de recherche dans les textes constitués de caractères chinois, japonais et coréens, Baidu a montré sa confiance de reproduire sa réussite au Japon.

Statistiques: Alexa.com, Atelier BNP Historique Baidu: Wikipédia

Publicités
Tagué , , , , ,

Une réflexion sur “Pourquoi Google ne doit pas laisser tomber la Chine

  1. Khaldoun dit :

    Je sais pas si c’est une bonne idée de rester pour google…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :