Google: Quelques nouvelles fonctionnalités


Google vient de lancer une série de nouvelles fonctionnalités pour ses différents service:

Gmail, propose une amélioration de la fonctionnalité “Annuler l’envoi” (d’un message) disponible dans Gmail Labs qui permet d’annuler l’envoi d’un message pendant quelques secondes après avoir cliqué sur le bouton “Envoyer”. Cette fonctionnalité qui était jusqu’à présent d’une durée de 5 secondes vous permet maintenant de définir une durée plus longue variant entre 5 et 30 secondes.

Après l’activation de cette fonctionnalité dans Gmail Labs, il faut aller dans paramètres afin de pouvoir changer le délai d’annulation de l’envoi.

Google Image, lance la recherche d’images similaires que Bing Images propose déjà depuis le mois de Mars dernier. Aussi, une autre nouvelle (plutôt une amélioration) fonctionnalité voit le jour où il est désormais possible de disposer de beaucoup plus de choix qu’auparavant au niveau de la taille des images. Voilà, donc, deux fonctionnalités qui vont bien affiner la recherche d’images.

Et pour finir, le future prochain de Google s’annonce très innovant. On aura droit à une recherche dynamique: des résultats de recherche mis à jour en temps réel. En effet, lorsqu’on commence à saisir un mot, Google modifiera la page de résultats au fur et à mesure de notre saisie. Amusant ! (La vidéo)

Tagué , , , , ,

Dossier: Internet et Vie Privée


Depuis quelques semaines le débat sur la vie privée et le respect de la vie privée ne cesse de chauffer et de faire "peur" aux adeptes d’internet.  Les utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google Buzz …) et les blogueurs semblent être les plus concernés car c’est là où on a plus tendance a étaler des informations sur notre vie privée et sur celle de notre entourage. Cette question, de vie privée, "dérange" de plus en plus les deux géant d’internet à savoir Google et Facebook.


  1. Facebook: Le réseau social à 500 Millions d’utilisateurs:

Facebook est devenue récemment le premier site visité aux USA, il compte aujourd’hui 500 millions d’utilisateurs (pour donner un ordre de grandeur : l’union européenne compte 500 millions d’habitants) et aura bientôt le film de son histoire nommé "The social Network" . Un grand succès, malgré les "assauts" portés à son encontre: Les attaques (en justice ou autres) se multiplient et les utilisateurs se sentent mal à l’aise et de moins en moins en sécurité mais au même temps ils sont attachés à ce réseaux comme ils ne l’ont jamais étaient.

"The social Network" est principalement critiqué pour avoir transformé la vie privée des ses utilisateurs en un potentiel commercial. En effet, la firme détient des informations confidentielles des personnes qui y sont inscrites (des emails, des photos, des messages, des sites webs … etc) , mais que font-ils de toutes ces informations ? l’introduction de la nouvelle fonctionnalité "j’aime" disponible sur plusieurs site et/ou blog est-elle innocente ? comment font-ils pour gagner autant d’argent (Marc Zuckerberg le fondateur de Facebook est devenue la 212e fortune mondiale) ?

Pour répondre à ces questions, citons deux exemples: en juillet 2009, un américain a découvert la photo de sa compagne sur une pub d’un site de rencontre, image récupérée par une application Facebook. Ou pire encore, depuis deux semaines, on parle des 100 milles profils Facebook piratés et téléchargeables sur le net. Il est donc claire que nos informations, une fois mise sur le réseau Facebook, ne nous appartiennent plus et peuvent être utilisés sans notre consentement. Ces "scandales" viennent confirmer les propos tenues par Zuckerberg :

"J’ai près de 4000 adresses mail, photos, adresses… Les gens me les ont données, j’ignore pourquoi. Ils me ‘font confiance’. Putain d’abrutis"

Afin de rassurer les internautes, le site américain Gawker a préféré piéger le fondateur de Facebook dans "son propre jeu" en mettant en ligne des photos de la vie privée de celui ci et confirmant ce qu’il n’a pas cessé de nous répéter, à savoir:

"L’ère de la vie privée est finie, nous avons décidé des nouvelles normes sociales sur Internet".

Etant donnée que Zuckerberg ne compte pas "respecter" la vie privée des utilisateurs de Facebook, plusieurs "Facebookeurs" se sont révoltés et commencent à se demander si le faite de quitter Facebook devenait une obligation. Une application de "suicide virtuel" a vue le jour sur le web et dont l’objectif est d’aider les gens à disparaître totalement de la toile. Cette tentative a eu un rejet de la part de Facebook qui a bloqué l’accès de cette application à sa plateforme. Une autre action de "révolution" s’est manifestée notamment par l’organisation des QuitFacebookDay (Le 31 Mai 2010 25000 personnes ont préféré tourner le dos à Facebook).

Malgré ces tentatives, Facebook continue à séduire et voit toujours le nombre de ses utilisateurs augmenter. Mieux encore, après la superbe application Open Graphe, les développeurs de Facebook viennent d’ajouter une nouvelle fonctionnalité permettant de "partager" son emplacement avec ses amis. Ils comptent tracer notre vie !

2. Google le géant à 2 Millions de serveurs:

Avec plusieurs services offerts, Google est incontestablement le numéro 1 du net. Google prend de plus en plus de place dans nos vies et devient de plus en plus indispensable pour nos recherches, orientations, communications bref pour à peu près tous ce qui nous entoure.

Içi, pour faire court, on va rappeler quelques propos tenues par le PDG de Google Eric Schmidt lors de la conférence Techonomy, mercredi 4 août:

"Si je regarde suffisamment vos messages et votre localisation, et que j’utilise une intelligence artificielle, je peux prévoir où vous allez vous rendre. Montrez-nous 14 photos de vous et nous pourrons vous identifier. Vous pensez qu’il n’y a pas quatorze photos différentes de vous sur Internet ? Il y en a plein sur Facebook !"

Schmidt prédit, donc, la fin de l’anonymat sur internet et qu’on aura droit à une "transparence totale".

Les "dérapages" de Schmidt sont multiples, pour rappel voici quelques phrases:

En décembre 2009 dans une interview accordé à World Street Journal:

"Si vous faites quelque chose et que vous ne voulez que personne ne le sache, peut-être devriez-vous déjà commencer par ne pas le faire"

Le 18 Aout 2010, il a annoncé que:

"Nous savons grossièrement qui vous êtes, ce qui compte pour vous, qui sont vos amis"

"Tout individu sera un jour automatiquement autorisé à changer son nom à l’âge adulte de manière à renier les hauts faits enregistrés par ses amis sur les réseaux sociaux de sa jeunesse."

Ces déclarations, très osées, font peur car pour les personnes qui veulent garder un minimum d’intimité dans leurs vies, l’attitude du PDG de Google est inquiétante !

Avec tous ce que nous avons vu et en parcourant plusieurs site de sensibilisation sur la vie privée (http://jeunes.cnil.fr/débat sur la vie privée) , je me suis posé plusieurs questions et voici les plus importantes:

Sommes-nous conscient du danger ? Sommes-nous fichés pour toujours ?

Faut-il imposer des limites aux géants du net ?

Mais, nos vies sont-elles réellement en danger ou ce n’est qu’une illusion ?

Qu’en pensez vous ?

Tagué , , , , , , ,

Facebook rejoint Foursquare dans la géolocalisation


Check In with Facebook Places

Check In with Facebook Places

Facebook Inc a introduit un service qui facilite pour les utilisateurs de partager leur emplacemet avec d’autres personnes, facebook vient de faire une percée dans un marché en pleine croissance lancée par Foursquare.

La fonctionnalité, appelée Places, vise à aider les utilisateurs du réseau social à trouver des amis et de communiquer leur propre site.

Partager les cafés et endroits à proximité pourrait générer jusqu’à 4,1 milliards en ventes publicitaires annuelles d’ici à 2015, selon Borrell Associates.

Tagué , ,

Le Chili, premier pays au monde à protéger la neutralité des réseaux par la loi


Le Chili devientle premier pays au monde à avoir voté une loi garantissant la neutralité des réseaux.

Les FAI devront respecter cette loi.

  • Interdiction d’interférer, de discriminer ou de gêner en aucune façon les contenus, les applications ou les services, à l’exception des actions vissant à garantir la vie privée des utilisateurs, leur protection contre les virus et la sécurité du réseau.
  • Obligation de fournir des services de contrôle parental.
  • Obligation de fournir aux clients, par écrit, toutes les informations leur permettant d’identifier correctement le service souscrit.
  • Obligation de garantir la vie privée des utilisateurs, leur protection contre les virus et la sécurité du réseau.
  • Obligation de garantir  l’accès à tous types de contenus, services ou applications disponibles sur le réseau et d’offrir un service qui ne distingue pas les contenus, les applications ou les services, en se basant sur leur source ou leur propriété. De même, les activités qui limitent la liberté des utilisateurs d’utiliser des contenus ou des services sont interdites, sauf demande exprimée par les utilisateurs.
  • Cette loi ne mentionne pas un article traitant de l’ingérence de l’état ou les surveillances sur le contenu des mails.

    Source: ZDnet

    Tagué ,

    Microsoft annonce VB LightSwitch


    Microsoft Visual Studio LightSwitch Beta vous aide à résoudre des besoins spécifiques en vous permettant de créer rapidement des applications. LightSwitch est une nouveau add-on de Visual Studio.

    Cette simplification passe notamment par une bibliothèque de modèles pré-configurés et optimisés pour certains usages. Plusieurs parties de code ont t été pré-rédigées ainsi que certaines fonctions permettant d’effectuer des opérations classiques. Les applications qui découleront de Lightswitch peuvent fonctionner sous une ou de plusieurs bases de données de type SQL Serveur, SQL Azure, SharePoint et  Microsoft Office.

    Beta LightSwitch bientôt

    Visual Studio LightSwitch bêta sera disponible le 23 août.

    Tagué , ,

    Update: Le nouveau noyau Linux 2.6.35 inclut des protocoles réseaux de Google


    Cette livraison présente quelques fonctionnalités qui vont améliorer l’utilisation de l’OS dans les actuels environnements multicoeurs et réseaux.

    A noter, en particulier, l’insertion de RPS (Receive Packet Steering) et RFS (Receive Flow Steering), du code développé par Google. Le premier diffuse les packets entrants vers l’ensemble des CPU disponibles sur la machine, le second calcule quels coeurs sont les mieux adaptés au traitement en tenant compte, par exemple, du type d’applications qui utilisera le trafic réseau, selon les explications fournies par le site Kernel Newbies.

    Le site cité reprend un test de référence montrant comment un serveur à base de huit CPU Intel , avec une carte réseau Intel e1000e, réussi a doubler le nombre de transactions par seconde entre réseaux (TPS), il peut s’exécuter avec RPS et RFS, à partir de 104.000 tps (à environ 30 pour cent de l’utilisation du processeur), à 303.000 TPS (et 61 pour cent de l’utilisation du processeur).

    Autres nouvelles fonctionnalités incluent une nouvelle forme de compression de la mémoire, un front-end pour un débogueur fournies par les SIG, la capacité de gérer plusieurs tables de routage multicast, et un nouveau mode de gestion des  systèmes de fichiers XFS ce qui permet de réduire le flux d’entrée / sortie.

    Tagué , , , , ,
    Suivre

    Recevez les nouvelles publications par mail.